Des dossiers majeurs toujours pas réglés avec Athènes, dit la CE

mercredi 27 mai 2015 13h06
 

BRUXELLES, 27 mai (Reuters) - La Grèce et ses créanciers internationaux n'ont toujours pas conclu d'accord sur les objectifs budgétaires, la réforme des retraites, celle du marché du travail et les effectifs de la fonction publique, a déclaré mercredi la Commission européenne.

Le vice-président de l'exécutif communautaire Valdis Dombrovskis a fait état de progrès, notamment sur la simplification du régime de la TVA, mais il a ajouté qu'Athènes devait rapidement proposer de nouvelles réformes pour permettre un compromis avant que l'Etat grec soit à court de liquidités.

"Il y a encore des sujets importants à discuter, à la fois en termes d'objectifs budgétaires et d'objectif d'excédent (budgétaire primaire) et (...) des sujets liés à la réforme des retraites, au marché du travail, à la fonction publique", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

"Mais il est clair aussi que nous devons aboutir très rapidement à cet accord parce que nous avons déjà un mois de retard sur le calendrier initial", a-t-il ajouté.

"Nous savons que la situation de trésorerie de la Grèce est assez tendue. Il y a donc toutes les raisons d'avancer aussi vite que possible."

(Paul Taylor, Marc Angrand pour le service français)