BOURSE-Imperial Tobacco monte, feu vert US à Reynolds/Lorillard

mercredi 27 mai 2015 10h33
 

LONDRES, 27 mai (Reuters) - L'action Imperial Tobacco (IMT) se rapproche de ses records à la Bourse de Londres mercredi en réaction au feu vert des autorités américaines au projet de fusion entre Reynolds et Lorillard, qui permettra au groupe britannique de récupérer plusieurs marques de cigarettes.

La Federal Trade Commission (FTC), l'autorité antitrust américaine, a donné mardi soir son aval au rapprochement des deuxième et troisième cigarettiers américains à condition qu'ils cèdent quatre marques, Winston, Kool, Salem et Maverick, qui seront reprises par IMT.

L'action Imperial Tobacco gagne 1,43% à 3.331 pence vers 8h25 GMT, après une pointe à 3.364, tout près de son record de 3.385 atteint le 27 avril.

Le titre a grimpé de 26% depuis l'annonce de la fusion entre Reynolds et Lorillard en juillet dernier, à comparer à un gain de 3,6% pour le concurrent British American Tobacco.

Selon Jefferies, la reprise des quatre marques permettra à IMT de renforcer sa position de numéro trois aux Etats-Unis, derrière Altria et Reynolds/Lorillard, avec une part de marché d'environ 10% contre 4% actuellement.

Selon les dernières données disponibles d'Euromonitor International, Altria - propriétaire de la marque Marlboro - détenait 47% du marché américain en 2013, suivi par Reynolds avec 26% et Lorillard avec 14%.

Reynolds, surtout connu pour ses marques Camel et Pall Mall, a mis 27,4 milliards de dollars sur la table pour acquérir Lorillard. L'accord prévoyait également la vente de Blu e-cig, marque de cigarette électronique de Lorillard, qui devrait également se faire même si la FTC n'en a rien dit mardi. (Tricia Wright, Véronique Tison pour le service français)