L'Espagne veut plus d'intégration économique dans l'UE-El Pais

mercredi 27 mai 2015 09h56
 

MADRID, 27 mai (Reuters) - Le gouvernement espagnol a écrit aux institutions européennes pour demander une refonte de la politique économique au sein de l'Union, afin de mieux intégrer les Etats membres, rapporte mercredi El Pais, citant un document de huit pages rédigé par les services du Président du gouvernement.

Madrid plaide en faveur d'une liberté de circulation renforcée des travailleurs au sein de l'UE, de la création d'un budget commun et de l'émission en commun de dette sous formes d'"euro-obligations".

Une porte-parole de la présidence du gouvernement n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter cet article.

Dans le document cité par El Pais, le gouvernement espagnol critique le rôle de la Banque centrale européenne (BCE) et lui demande d'opter pour un mandat plus proche de celui de la Réserve fédérale américaine, qui inclut des objectifs de croissance et d'inflation, dans le but d'éviter des divergences entre Etats membres, notamment en matière de taux de chômage.

La BCE a refusé de commenter ces informations.

"L'orientation de la politique monétaire commune a été inappropriée pour certains partenaires ces dernières années", estime le document cité par El Pais, précisant qu'elle s'était traduite par un endettement excessif de certains pays.

Le document prône également le retour à des objectifs de convergence entre les Etats membres intégrant l'inflation, la balance commerciale et les coûts salariaux, précise El Pais.

(Sonya Dowsett, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)