ING vend une nouvelle tranche de NN, passe sous 50%

mardi 26 mai 2015 18h48
 

AMSTERDAM, 26 mai (Reuters) - ING, la première banque néerlandaise, a annoncé mardi la cession d'une nouvelle tranche d'actions de son ancienne filiale d'assurance NN Group dont elle ne détiendra plus que 42% du capital, un niveau lui permettant de réaliser de nouveau des acquisitions.

La Commission européenne avait ordonné à l'ex-bancassureur de se séparer de sa filiale d'assurance en contrepartie de l'aide de 10 milliards d'euros qu'il avait reçu de l'Etat néerlandais lors de la crise financière de 2008. ING s'était parallèlement vu interdire de procéder à des acquisitions tant que sa participation dans NN serait supérieure à 50%.

Dans un communiqué, le groupe précise qu'il vendra 45 millions d'actions représentant environ 1,2 milliard d'euros au cours de clôture de mardi. NN Group souscrira à hauteur de 150 millions d'euros, le reste étant placé auprès d'investisseurs institutionnels par le biais d'une procédure accélérée. (Thomas Escritt, Véronique Tison pour le service français)