** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 22 mai 2015 07h57
 

Les principales Bourses européennes sont attendues en modeste hausse vendredi à l'ouverture, poursuivant ainsi sur la série de gains observée depuis le début de la semaine, dans la foulée des places asiatiques et de Wall Street, et ce malgré une légère reprise de l'euro face au dollar à la suite de la publication d'indicateurs macro-économiques américains en demi-teinte.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu'à 0,1% à l'ouverture, tout comme le Dax à Francfort et le FTSE à Londres.

L'indice Nikkei 225 de la Bourse de Tokyo, qui évolue à un pic de 15 ans, s'inscrit en légère hausse après que la Banque du Japon a, à la fois maintenu sa politique monétaire ultra-accommodante et révisé en hausse son appréciation de l'économie japonaise.

La Bourse de Shanghai gagne encore plus de 2%, étant pour sa part à plus haut de sept ans, portée à la fois par les récentes mesures prises pour libéraliser les marchés des capitaux et par l'anticipation de nouvelles mesures de soutien à l'économie chinoise au vu de données attestant d'un ralentissement de l'activité.

L'indice regroupant les Bourses d'Asie et du Pacifique (hors Japon) gagne ainsi près de 1%.

Wall Street a fini en légère progression jeudi, ce qui a donné au S&P 500 d'inscrire un nouveau record de clôture, après que les statistiques publiées la veille ont conforté les investisseurs dans leurs espoirs de voir la Réserve fédérale prendre son temps avant de relever ses taux d'intérêt.

La politique accommodante de la banque centrale américaine est le principal sinon le seul facteur de hausse de Wall Street depuis quelques années.

Le dollar en revanche a pâti jeudi de l'annonce d'une hausse plus marquée que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage, du nouveau ralentissement de la croissance du secteur manufacturier et du recul inattendu des reventes de logements. Ainsi, après avoir perdu plus de 3% sur les trois premiers jours de la semaine face au billet vert, l'euro a regagne 0,19% jeudi et avance encore de plus de 0,2% en tout début de matinée.

L'accès de faiblesse de la devise américaine ne profite pas aux cours du pétrole, en léger repli dans les premiers échanges après avoir bondi de plus de 2% jeudi en raison de la baisse des stocks de brut aux Etats-Unis et des tensions géopolitiques au Moyen-Orient.   Suite...