D.Telekom prêt à accueillir un partenaire pour T-Mobile US

jeudi 21 mai 2015 11h22
 

COLOGNE, Allemagne, 21 mai (Reuters) - Deutsche Telekom est prêt à étudier toute proposition d'un partenaire susceptible d'améliorer la rentabilité de sa filiale américaine T-Mobile US, numéro quatre de la téléphonie mobile aux Etats-Unis, a déclaré jeudi Tim Höttges, président du directoire de l'opérateur allemand.

S'exprimant lors de l'assemblée générale des actionnaires, il a souligné que T-Mobile US, dont le groupe détient 66%, se portait beaucoup mieux qu'il y a deux ans.

Il y a huit jours, Deutsche Telekom a publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu, grâce notamment à sa filiale américaine, qui a gagné 1,8 million de nouveaux clients sur les trois premiers mois de l'année grâce aux investissements consentis pour les attirer.

"Il est de notre devoir de continuer à améliorer la rentabilité de T-Mobile US. Si nous trouvons un partenaire qui nous permette de le faire, nous y réfléchirons certainement", a dit Tim Höttges.

L'an dernier, Deutsche Telekom avait tenté de vendre T-Mobile à Sprint, numéro trois de la téléphonie mobile aux Etats-Unis, mais ce dernier a finalement renoncé à faire une offre en raison de l'opposition présumée des autorités de régulation américaines.

Le français Iliad, maison mère de Free, a par ailleurs présenté il y a près d'un an une offre sur T-Mobile US mais l'a ensuite abandonnée après avoir été éconduit par Deutsche Telekom.

Fin février, John Legere, directeur général de T-Mobile US, a déclaré qu'une alliance avec le câblo-opérateur Dish pourrait se justifier. (Harro ten Wolde, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)