Airbus évoque des risques "énormes" si Londres sort de l'UE

jeudi 21 mai 2015 01h23
 

LONDRES, 21 mai (Reuters) - Une sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne représenterait des risques "énormes" d'un point de vue économique et aurait de lourdes conséquences sur l'emploi et les investissements, a déclaré mercredi le président d'Airbus Group pour le Royaume-Uni.

"Je ne pense pas que quiconque ayant dirigé une entreprise internationale puisse vraiment et clairement affirmer que la valeur ajoutée et les avantages économiques seraient plus importants hors de l'UE", a-t-il dit lors d'un discours prononcé devant des chefs d'entreprise gallois.

Airbus emploie 16.000 personnes en Grande-Bretagne et y réalise un chiffre d'affaires annuel de 6 milliards de livres (8,4 milliards d'euros). Une usine à Broughton, au Pays de Galles, fabrique des ailes pour tous ses avions de ligne.

Si la Grande-Bretagne devait se retirer de l'UE au terme du referendum qui doit se tenir en 2017, les risques économiques à long terme seraient "énormes", a dit Paul Kahn.

"Pour le seul Pays de Galles, environ 150-200.000 emplois pourraient être directement impactés si la Grande-Bretagne sortait" de l'UE, a-t-il dit.

"Si, après une sortie de l'Union européenne, les conditions économiques en Grande-Bretagne étaient moins favorables aux affaires que dans d'autres pays en Europe ou ailleurs, Airbus reconsidérerait-il à l'avenir des investissements au Royaume-Uni ? Oui, sans aucun doute."

(Tim Hepher; Patrick Vignal pour le service français)