COP21-La Caisse des dépôts met du climat dans ses investissements

mercredi 20 mai 2015 22h44
 

* Intégrer le climat dans la gestion des portefeuilles

* La CDC réallouera ses investissements selon ce critère

* La France mise sur un engagement des acteurs économiques

par Emmanuel Jarry

PARIS, 20 mai (Reuters) - La Caisse des dépôts et consignation (CDC), bras financier de l'Etat français, entend peser sur les entreprises dont elle est actionnaire pour les inciter à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES), explique son directeur général.

C'est un des engagements que prendra vendredi la CDC lors de la Journée mondiale de la finance pour le climat, qui réunira à Paris les représentants d'un millier d'institutions financières du monde entier dans le cadre de le préparation de la conférence climat (COP21) de décembre à Paris, précise Pierre-René Lemas.

La Caisse, qui détient environ 22 milliards d'euros d'actifs, entend engager avec les entreprises dans lesquelles elle a investi un "dialogue actionnarial" en ce sens.

"Cela veut dire que nous allons intégrer la dimension transition énergétique dans le couple habituel rendement-risque de la gestion de portefeuille", explique Pierre-René Lemas.

La réorientation des portefeuilles des investisseurs institutionnels vers des projets contribuant à limiter le réchauffement climatique est un thème de la réunion de vendredi, organisée à l'initiative de la CDC, de la Banque européenne d'investissement (BEI) et de l'association Paris Europlace.   Suite...