Lafarge-380 suppressions nettes de postes, dont 166 en France

mardi 19 mai 2015 18h13
 

PARIS, 19 mai (Reuters) - Lafarge a annoncé mardi le lancement d'un projet de réorganisation des fonctions centrales dans le cadre de la fusion avec le suisse Holcim .

C'est ainsi que 380 suppressions nettes de postes sont prévues dans le monde dont 166 en France, précise le groupe cimentier français dans un communiqué.

Les actionnaires du cimentier suisse ont approuvé le 8 mai le projet de fusion avec Lafarge, un mariage visant à créer le nouveau numéro un mondial du secteur.

Lafarge a annoncé le lundi 11 mai qu'Holcim avait déposé son projet d'offre publique d'échange (OPE) sur le cimentier français auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Face au mécontentement de certains actionnaires, Lafarge et Holcim avaient revu en mars les modalités de leur fusion. (Cyril Altmeyer, édité par Wilfrid Exbrayat)