Aston Martin envisage de produire son futur SUV aux USA-presse

mardi 19 mai 2015 17h36
 

DETROIT, 19 mai (Reuters) - Aston Martin décidera d'ici la fin de l'année s'il construit une nouvelle usine, qui sera probablement située aux Etats-Unis, a déclaré à Automotive News le directeur général du constructeur britannique de voitures sportives de luxe.

Andy Palmer a indiqué mardi au site spécialisé que l'Alabama était le "choix évident" pour un nouveau site où serait produit le DBX, futur crossover SUV du groupe, mais qu'aucune décision n'avait encore été prise.

Le constructeur allemand Daimler, actionnaire à 5% d'Aston Martin, assemble déjà des SUV dans une usine de l'Alabama.

Attendu d'ici 2019, le DBX, "4x4" de luxe du constructeur britannique, a été présenté le mois dernier au salon automobile de Genève.

Selon la publication spécialisée, Andy Palmer a indiqué qu'Aston Martin avait restreint le champ des sites de production envisagés aux régions où la demande pour le DBX sera la plus forte, dont les marchés américain et chinois.

Le directeur général a précisé que tout site éventuel de production aux Etats-Unis assemblerait probablement ce SUV à partir de pièces produites dans l'usine anglaise du groupe, à Gaydon, indique encore Automotive News.

Un porte-parole d'Aston Martin n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter cette information.

Pénalisé par ses modèles vieillissants et des investissements insuffisants, Aston Martin n'a pu profiter de la flambée de la demande mondiale pour les voitures de luxe.

L'an dernier, il a livré 4.000 véhicules, bien loin de son record de 7.300 en 2007. (Ben Klayman; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)