Wall Street ouvre en légère baisse

mardi 19 mai 2015 15h50
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

19 mai (Reuters) - Les marchés actions américains ont ouvert en léger recul mardi, malgré la possibilité de voir la Banque centrale européenne (BCE) augmenter temporairement ses rachats d'actifs mensuels et en dépit du net rebond des mises en chantier en avril aux Etats-Unis.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 29,83 points, soit 0,16%, à 18.269,05 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,13% à 2.126,51 points et le Nasdaq Composite cède 0,03% à 5.077,00 points.

Le S&P-500 et le Dow Jones avaient inscrit de nouveaux records en séance et en clôture lundi.

Peu avant l'ouverture des marchés américains, le département du Commerce a annoncé une envolée spectaculaire des mises en chantier de logements en avril aux Etats-Unis (+20,2%, à leur plus haut niveau en près de sept ans et demi).

Ce net rebond, combiné à celui des permis de construire (+10,1%), constitue une note d'espoir pour l'économie américaine qui peine à se redresser après un premier trimestre morose.

Aux valeurs, le titre de l'éditeur de jeux vidéo Take-Two Interactive s'envole de plus de 14% au lendemain de l'annonce de résultats trimestriels meilleurs que prévu.

Wal-Mart, qui a fait état avant-Bourse d'une progression plus faible que prévu de ses ventes à magasins comparables aux Etats-Unis au premier trimestre, voit son titre reculer de 3,23% à 77,33 dollars.

Le titre Home Depot affiche une légère hausse en début de séance, gagnant 0,57% à 114,98 dollars. Le numéro un mondial des magasins de bricolage a revu à la hausse ses prévisions annuelles après avoir publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu.

A l'inverse, l'action d'Urban Outfitters plonge de 15,15% à 34,56 dollars, après que le groupe a fait état de résultats trimestriels inférieurs aux attentes. (Sweta Singh; Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)