Home Depot-Résultats meilleurs que prévu, prévisions relevées

mardi 19 mai 2015 13h21
 

19 mai (Reuters) - Home Depot a fait état mardi de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, la rigueur de l'hiver en Amérique du Nord ayant entraîné une augmentation des dépenses consacrées à la réparation et à l'entretien des maisons.

Le numéro un mondial des magasins de bricolage a également annoncé une révision à la hausse de ses projections annuelles.

Malgré cela, le titre du groupe américain reculait de quelque 1% dans des échanges d'avant-Bourse. Au cours de clôture de lundi de 114,33 dollars, l'action affiche un gain de près de 9% depuis le début de l'année, contre une progression de 2,7% pour l'indice Dow Jones dont elle fait partie.

"Nous avons connu un meilleur début d'année que prévu à la faveur d'un printemps plus normal à travers le pays et de la poursuite de la reprise du marché immobilier américain", déclare Craig Menear, directeur général de Home Depot, cité dans un communiqué.

Les ventes à magasins constants du groupe ont augmenté de 6,1% sur le premier trimestre 2015-2016 alors que les analystes financiers avaient anticipé en moyenne une progression de 5,5%, selon le cabinet Consensus Metrix.

Sur les trois mois au 3 mai, le bénéfice s'est établi à 1,58 milliard de dollars (1,41 milliard d'euros), soit 1,21 dollar par action, contre 1,38 milliard (1,00 dollar/action) il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le résultat par action ressort à 1,16 dollar alors que les analystes financiers avaient anticipé 1,15 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires de Home Depot a augmenté de 6% au premier trimestre, à 20,89 milliards de dollars contre un consensus de 20,81 milliards.

Pour l'ensemble de l'exercice 2015-2016, Home Depot anticipe désormais un bénéfice par action compris entre 5,24 et 5,27 dollars contre une précédente fourchette de prévisions allant de 5,11 à 5,17 dollars.

Le groupe voit également son chiffre d'affaires progresser de 4,2% à 4,8% contre une hausse projetée précédemment entre 3,5% et 4,7%. (Nayan Das à Bangalore et Nandita Bose à Chicago, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)