France et Allemagne lancent un appel commun pour le climat

mardi 19 mai 2015 12h30
 

BERLIN, 19 mai (Reuters) - L'Allemagne et la France, présidentes respectives du G7 et de la Cop 21, ont lancé mardi à Berlin un appel à déployer "tous les efforts" pour obtenir un accord "ambitieux, global et contraignant" lors de la conférence sur le climat de décembre à Paris.

Dans une déclaration commune publiée à moins de 200 jours de l'échéance, Angela Merkel et François Hollande demandent des "mesures urgentes et un cadre mondial ambitieux" pour atteindre l'objectif de contenir le réchauffement climatique mondial sous la barre des 2°C, au moins, par rapport aux niveaux préindustriels.

Les deux dirigeants se sont vus à Berlin en présence d'une quarantaine de ministres de l'Environnement du monde entier dans le cadre du Dialogue de Petersberg sur le climat, préparatoire à la réunion de Paris.

Dans leur appel, Angela Merkel et François Hollande demandent aux organismes privés et publics de contribuer au "Fonds vert" de l'Onu destiné à aider les pays en développement à financer la lutte contre le changement climatique.

France et Allemagne y ont pour l'instant contribué à hauteur d'un milliard de dollars chacune.

Les deux pays montrent aussi l'exemple en s'engageant de façon drastique dans la réduction des gaz à effet de serre.

"Nous nous engageons, avec la transition énergétique en France et 'l'Energiewende' en Allemagne, à réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 80 à 95% d'ici 2050 par rapport aux chiffres de 1990", écrivent-ils. (Stephen Brown, avec Elizabeth Pineau à Paris, édité par Yves Clarisse)