Coeuré (BCE) évoque un renforcement du QE, l'euro faiblit

mardi 19 mai 2015 09h34
 

FRANCFORT, 19 mai (Reuters) - L'euro a reculé mardi face au dollar après des déclarations de Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne, annonçant un renforcement temporaire aux mois de mai et juin du programme de rachats d'actifs mis en oeuvre par la BCE.

L'institution de Francfort augmentera "légèrement" ces rachats avant l'été car les liquidités sont moins abondantes sur les marchés en juillet et en août, a précisé Benoît Coeuré lors d'un discours à huis clos prononcé lundi mais rendu public mardi.

Ces ajustements ne sont pas liés au récent mouvement de retrait observé sur le marché obligataire, a-t-il souligné.

De son côté, le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a dit mardi que la BCE était prête à faire plus si nécessaire pour remplir son mandat de maintenir une inflation inférieure mais proche de 2% au sein de la zone euro.

La BCE s'est lancée en mars dans un programme d'assouplissement quantitatif (QE) passant par l'achat chaque mois de 60 milliards d'euros de titres, dont de la dette souveraine, pour tenter de relancer le crédit et l'activité dans la zone euro.

L'euro a perdu plus de 1% et a rechuté sous 1,12 dollar pour la première fois en une semaine après la publication de ces propos alors qu'il était au-dessus de 1,13 auparavant. Ces déclarations ont aussi contribué à soutenir la hausse des principales Bourses européennes et à faire reculer les rendements des obligations souveraines de la zone euro.

Au sujet du marché obligataire, Benoît Coeuré a jugé que le mouvement de retrait observé récemment constituait une correction normale mais que la rapidité de cet ajustement était source d'inquiétude. (Balazs Koranyi,; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Joanny)