La capitale yéménite touchée par des raids de la coalition

mardi 19 mai 2015 07h31
 

LE CAIRE, 19 mai (Reuters) - La capitale du Yémen, Sanaa, a été touchée dans la nuit de lundi à mardi par des raids aériens de la coalition conduite par l'Arabie saoudite qui visaient des forces demeurées loyales à l'ancien président Ali Abdallah Saleh.

Ces attaques, qui se sont concentrées sur l'est et le sud de la ville, selon des habitants, sont les premières menées sur la capitale yéménite après une trêve de cinq jours qui s'est achevée dimanche soir.

Les opérations militaires ont repris lundi dans la province de Saada dans le nord du pays ainsi que dans le port d'Aden, situé au sud.

L'Arabie saoudite et ses alliés sunnites du Golfe mènent depuis sept semaines une offensive contre les milices chiites houthies, alliées de l'Iran, et contre les groupes armés fidèles à Ali Saleh.

Cette campagne militaire vise à permettre un retour au pouvoir du président Abd Rabbou Mansour Hadi contraint à l'exil.

La trêve de cinq jours n'a pas été prolongée dans le pays en dépit des appels des Nations unies et des organisations humanitaires qui demandaient du temps pour apporter l'aide nécessaire aux populations civiles.

(Mohammed Ghobari; Pierre Sérisier pour le service français) ;))