Israël - Croissance moins marquée que prévu au T1

dimanche 17 mai 2015 19h00
 

JERUSALEM, 17 mai (Reuters) - L'économie israélienne a enregistré une croissance moins marquée que prévu au premier trimestre, selon des données officielles publiées dimanche qui pourraient amener la Banque d'Israël à envisager une baisse des taux d'intérêt.

Le produit intérieur brut (PIB) du pays a augmenté, en rythme annualisé, de 2,5% sur les trois premiers mois de l'année, contre un consensus Reuters de 3,3%.

Pour l'ensemble de 2015, la Banque d'Israël, dont la prochaine réunion de politique monétaire est le 25 mai, anticipe une croissance de 3,2%.

Les données du premier trimestre sont les premières à suggérer comment se porte l'économie israélienne après la guerre de Gaza de l'été 2014.

Celle-ci avait entraîné une croissance quasi-nulle au troisième trimestre. Sur les trois derniers mois de 2014, le PIB avait ensuite rebondi de 6,6% (chiffre révisé). (Steven Scheer, Benoît Van Overstraeten pour le service français)