Le groupe de jeu en ligne GVC veut acheter son rival Bwin.Party

vendredi 15 mai 2015 14h39
 

15 mai (Reuters) - Le site de jeux et paris sportifs en ligne GVC Holdings a annoncé jeudi avoir soumis une offre de rachat à son concurrent Bwin.Party Digital Entertainment, qui s'est mis en vente l'an dernier.

Le mouvement de consolidation s'est accentué dans le secteur des jeux et paris sportifs en ligne, dont les acteurs ont souffert de l'augmentation de la fiscalité et des réglementations mises en place sur certains de leurs plus gros marchés.

Vers 12h30 GMT, le titre Bwin s'adjugeait 8,5% à 97,90 pence, porté par l'annonce de GVC. L'action GVC cédait en revanche 2% au même moment.

GVC a précisé qu'en cas d'acceptation de son offre, l'opération serait mise en oeuvre sous la forme d'une prise de contrôle inversée, du fait de la taille de Bwin, supérieure à la sienne.

La capitalisation de Bwin s'élève à environ 734 millions de livres sterling (1,02 milliard d'euros), en se fondant sur le cours de clôture de jeudi. Cela représente plus du double de cette de GVC.

Bwin.Party, fruit de la fusion en 2011 du groupe de paris sportifs bwin et du site du poker en ligne PartyGaming, a de son côté confirmé vendredi poursuivre les discussions avec différents candidats, dont GVC. (Aastha Agnihotri; Myriam Rivet pour le service français, édité par Marc Angrand)