L'économie grecque est retombée en récession au 1er trimestre

mercredi 13 mai 2015 11h20
 

ATHENES, 13 mai (Reuters) - L'économie grecque s'est contractée de 0,2% au premier trimestre, un chiffre qui traduit un retour en récession après une brève embellie, montrent les statistiques officielles publiés mercredi.

Le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 0,2% sur la période janvier-mars par rapport au quatrième trimestre de l'an dernier en données corrigées des variations saisonnières (CVS), après une baisse de 0,4% sur octobre-décembre, a annoncé l'Elstat, l'institut national de la statistique.

Le chiffre du premier trimestre est toutefois légèrement meilleur qu'attendu puisque les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une contraction de 0,5%.

Sur un an, le PIB grec a augmenté de 0,3%, soit de 0,1 point de plus qu'attendu. Mais il accuse un net ralentissement après le chiffre de 1,3% du quatrième trimestre de l'an dernier.

La Grèce a émergé l'an dernier de six ans de récession qui ont amputé le PIB d'un quart mais l'activité économique a souffert fin 2014 de l'incertitude politique qui a conduit aux élections législatives anticipées de janvier, remportées par le parti de gauche anti-austérité Syriza.

Le gouvernement issu de ce scrutin est aujourd'hui engagé dans des négociations délicates avec les créanciers internationaux du pays, qui ont ravivé les craintes d'un défaut sur la dette et d'une sortie de la zone euro.

(Angeliki Koutantou et George Georgiopoulos, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)