La fusion AT&T-DirecTV devrait être validée-presse

mardi 12 mai 2015 19h46
 

12 mai (Reuters) - Les régulateurs américains devraient approuver le rachat de l'opérateur de télévision par satellite DirecTV par AT&T pour 49 milliards de dollars (43,9 milliards d'euros), rapporte mardi le Wall Street Journal en citant des personnes au fait du dossier.

Le département de la Justice et l'autorité de régulation du secteur, la Federal Communications Commission, ont pratiquement fini leur examen, précise le quotidien financier.

Les régulateurs pourraient poser certaines conditions mais n'ont pas de problème majeur avec la transaction, ajoute le Wall Street Journal.

L'acquisition, annoncée il y a un an, permettra à AT&T, l'opérateur télécoms basé à Dallas, d'améliorer son offre de services groupés dans la téléphonie fixe et cellulaire, l'internet et la télévision.

DirecTV, numéro un américain de la télévision par satellite avec 20 millions de clients, pourra de son côté offrir enfin de l'internet haut débit à ses clients, ce qu'il n'était pas en mesure de faire jusqu'à présent et qui le pénalisait par rapport à ses concurrents.

Le titre DirecTV gagnait 1,85% vers 17h40 GMT. L'action AT&T avançait au même moment de 1%.

(Anya George Tharakann et Subrait Patnaik à Bangalore; Patrick Vignal pour le service français)