L'Espagne suspend l'autorisation de vol des A400M en production

mardi 12 mai 2015 13h08
 

MADRID, 12 mai (Reuters) - Le ministre de la Défense espagnol, Pedro Morenes, a déclaré mardi que l'autorisation de vol des avions de transport militaire Airbus A400M actuellement en production en Espagne était suspendue jusqu'à ce que soient établies les causes de l'accident mortel survenu samedi près de Séville.

"Il me paraît évident, par prudence et jusqu'à ce que nous connaissions le résultat de l'enquête, que cela n'aurait aucun sens que les appareils actuellement en production et devant passer par des tests puissent voler sans que l'on sache ce qui est réellement arrivé à l'avion", a-t-il déclaré à la radio espagnole Onda Cero.

Un A400M Atlas s'est écrasé samedi dans un champ lors d'un vol d'essai près de l'aéroport San Pablo de Séville, dans le sud de l'Espagne, ont annoncé les autorités de Madrid.

Quatre des six personnes qui se trouvaient à bord ont été tuées, les deux autres sont grièvement blessées. Il s'agit du premier accident impliquant un Airbus A400M, modèle qui est entré en service en 2013 et qui est assemblé à Séville.

La Malaisie, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et la Turquie ont déjà cloué au sol leurs Airbus A400M depuis l'accident. En France, seuls les vols prioritaires de l'appareil sont autorisés.,

Dimanche, les autorités espagnoles ont dit que les deux boîtes noires de l'avion qui s'est écrasé avaient été retrouvées et remises aux enquêteurs. (Emma Pinedo, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)