BOURSE-Eiffage recule, le niveau des commandes inquiète le marché

mardi 12 mai 2015 09h51
 

PARIS, 12 mai (Reuters) - L'action Eiffage accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 mardi matin à la Bourse de Paris, le marché s'inquiétant du niveau des prises de commandes du groupe de BTP et de concessions après sa publication trimestrielle.

A 9h38, le titre baisse de 3,12% à 51,93 euros, contre un recul de 1,34% au même instant pour le SBF 120.

Le chiffre d'affaires d'Eiffage est resté quasiment stable (+0,2%) au 1er trimestre, la croissance de ses activités concessions et énergie compensant un repli de sa branche BTP, imputable notamment à la morosité de la construction et des travaux publics en France.

Le groupe a confirmé son objectif d'une légère baisse de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'année.

"Malgré un chiffre d'affaires plutôt rassurant, ce que l'on retient ce matin c'est la faiblesse des prises de commandes", commente un vendeur actions en poste à Paris.

Pour Natixis, les prises de commandes constituent le point négatif de la publication du groupe. Le broker cite un recul de 24% en la matière au premier trimestre, après une hausse de 2% en 2014, dont +3% sur le quatrième trimestre.

"Rappelons que les prises de commandes ont baissé de 11% chez Vinci sur la période (dont -18% en France et stabilité à l'international)", précise l'intermédiaire.

Le carnet de commandes d'Eiffage ressort à 11,7 milliards d'euros au 1er avril, en baisse de 5,7 % par rapport à son niveau un an plus tôt.

L'action Vinci cède 1,54% à 52,28 euros. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)