Deutsche Post réexamine la restructuration coûteuse de son fret

mardi 12 mai 2015 07h50
 

BERLIN, 12 mai (Reuters) - Deutsche Post a annoncé mardi un réexamen de la restructuration de ses activités de fret après un bénéfice d'exploitation inférieur aux attentes au premier trimestre.

Le bénéfice trimestriel avant intérêt et impôts (Ebit) du groupe postal allemand s'est élevé à 720 millions d'euros alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne 751 millions d'euros.

"Nous avons connu un début d'année modéré, comme nous nous y attendions", a réagi le président du directoire, Frank Appel, dans un communiqué.

La restructuration des activités de fret a été plus coûteuse et difficile que prévu, ce qui a amené l'an dernier le groupe de messagerie et de logistique à renoncer à son objectif initial de bénéfice pour 2015.

Le membre du directoire chargé de cette division, Roger Crook, a démissionné le mois dernier et ses responsabilités ont été confiées à Frank Appel.

Au premier trimestre, le bénéfice d'exploitation des activités de fret s'est effondré de 65% à 17 millions d'euros.

Les nouveaux responsables de cette division vont se pencher sur les résultats dans les pays où la restructuration a déjà été lancée. "Sur la base de cet examen, la future approche de mise en oeuvre (du processus) sera définie", a précisé l'entreprise.

Deutsche Post a néanmoins confirmé son objectif d'un bénéfice d'exploitation pour le groupe compris entre 3,05 milliards et 3,2 milliards d'euros cette année. (Victoria Bryan; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)