Accor se renforce à Cuba avec un futur Pullman

lundi 11 mai 2015 18h38
 

PARIS, 11 mai (Reuters) - Accor a annoncé lundi, à l'occasion de la visite officielle du président François Hollande à Cuba, la signature d'un contrat pour l'ouverture d'un hôtel Pullman dans l'île des Caraïbes.

L'hôtel de luxe de 518 chambres (dont 40 suites), baptisé Pullman Cayo Coco, proposera des services haut de gamme et ouvrira en novembre 2015. Situé à 10 minutes de l'aéroport international, il offrira un vaste front de mer de plus de 500 mètres sur la plage de Las Coloradas.

Il sera géré par Accor sous contrat de management avec la société publique cubaine Gran Caribe, dépendante du ministère du tourisme.

Un autre projet d'hôtellerie de luxe est également en construction à La Havane avec la société Gaviota, le Sofitel So La Habana (218 chambres).

"Nous avons su nouer des relations de confiance et durables avec notre partenaire local Gran Caribe. Le Pullman Cayo Coco viendra enrichir l'offre hôtelière haut de gamme de Cuba, un segment de marché qui présente un réel potentiel de développement", a indiqué Jean-Philippe Claret, en charge des opérations au Mexique, en Amérique centrale et aux Caraïbes.

Le groupe hôtelier français, présent depuis près de 20 ans à Cuba, y gère aujourd'hui deux hôtels de milieu de gamme, le Mercure Sevilla Havane (178 chambres), au centre de la capitale, ainsi que le Mercure Playa de Oro (385 chambres) dans la station balnéaire de Varadero.

François Hollande est accompagné d'une importante délégation de chefs d'entreprises, dont ceux d'Air France, attiré par le développement du tourisme dans l'île, ou de Pernod Ricard .

Le numéro deux mondial des spiritueux, propriétaire du rhum cubain Havana Club, se tient prêt pour une éventuelle levée de l'embargo américain qui lui ouvrirait les portes du premier marché mondial du rhum : la consommation des Etats-Unis représente 36% du marché des marques de rhum dites internationales. (Pascale Denis, édité par Matthieu Protard)