** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

lundi 11 mai 2015 18h17
 

PARIS/LONDRES, 11 mai (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont terminé dans le rouge lundi, notamment à Paris, affectées comme l'euro et les obligations souveraines par les difficultés des pays européens à avancer vers une sortie de la crise grecque.

Le secteur des ressources de base (+1,57%) a toutefois limité les pertes au lendemain d'une nouvelle baisse des taux d'intérêt en Chine pour tenter de relancer l'activité de la deuxième économie mondiale.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en baisse de 1,23% à 5.027,87 points, sous-performant nettement le reste de l'Europe, sous le poids notamment de Total et d'Airbus.

Le Footsie britannique a cédé 0,24% et le Dax allemand 0,31%. Athènes a reculé de 2,51%.

Au niveau paneuropéen, l'EuroStoxx 50 a perdu 0,68% alors que le FTSEurofirst 300 a gagné 0,31%.

Les ministres des Finances réunis à Bruxelles ne devraient pas accorder à la Grèce le feu vert qu'elle souhaite pour faciliter son accès à de nouveaux financements, mais les pourparlers se poursuivent dans l'espoir d'un compromis d'ici la fin du mois.

"La situation grecque crée une grande nervosité dans le marché," dit John Plassard, trader chez Mirabaud Securities.

L'euro a été particulièrement affecté par les inquiétudes autour de la Grèce et recule face au dollar pour la troisième séance d'affilée, en repli de 0,45% à 1,1152 dollar.

Sur le front du pétrole, le Brent retombe sous les 65 dollars le baril en réaction à des signes de reprise de la production de pétrole de schiste aux Etats-Unis pour la première fois depuis le début de l'année, même si ces pertes ont été limitées par la nouvelle baisse des taux en Chine. Dans ce contexte, Total (-1,01%) à pesé sur le CAC 40.   Suite...