La Bourse de Tokyo finit en hausse de 1,25% malgré Sharp

lundi 11 mai 2015 08h21
 

TOKYO, 11 mai (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini lundi en hausse de 1,25% au lendemain de la nouvelle baisse des taux d'intérêt en Chine et après la réaction positive de Wall Street vendredi aux chiffres de l'emploi en avril aux Etats-Unis.

Sa progression a toutefois été limitée par l'effondrement du titre Sharp, qui a plongé de plus de 26%. Le journal Nikkei a rapporté que le groupe d'électronique envisageait de réduire son capital de 99% pour tenter de se sortir de ses difficultés financières. Sharp a ensuite déclaré qu'il envisageait divers scénarios mais qu'aucune décision n'avait été prise.

De même, Toshiba a chuté de plus de 16% après avoir annulé le versement de son dividende et ses prévisions de bénéfice dans le cadre de son enquête ouverte le mois dernier sur des irrégularités comptables présumées.

L'indice Nikkei a néanmoins gagné 241,72 points (1,25%) à 19.620,91 points. Le Topix, plus large, a pris 10,57 points (0,67%) à 1.598,33 points.

Globalement, les marchés asiatiques ont salué lundi la nouvelle intervention de la banque centrale chinoise. Celle-ci a abaissé dimanche ses principaux taux directeurs pour la troisième fois depuis novembre, une initiative visant à réduire les coûts d'emprunt et à relancer la deuxième économie mondiale qui risque de connaître cette année sa plus faible croissance en 25 ans. (Ayai Tomisawa; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal)