** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

lundi 11 mai 2015 08h07
 

PARIS, 11 mai (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues lundi en légère baisse à l'ouverture en raison des inquiétudes persistantes sur la Grèce, qui éclipsent la nouvelle baisse des taux d'intérêt en Chine dont ont profité les marchés asiatiques.

La réunion des ministres des Finances de la zone euro ce lundi à Bruxelles ne devrait pas déboucher sur un accord susceptible de permettre le déblocage d'une nouvelle aide à la Grèce malgré ses difficultés financières.

Les marchés européens pourraient aussi souffrir de la défaite dimanche des conservateurs de la chancelière Angela Merkel aux élections dans la ville-Etat de Brême en Allemagne, où les eurosceptiques d'Alternative pour l'Allemagne (AfD) devraient faire leur entrée dans l'assemblée locale.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu'à 0,6% à l'ouverture et le Dax à Francfort 0,1% tout comme le FTSE à Londres.

La Bourse de Tokyo a terminé en nette hausse, l'indice Nikkei progressant de 1,25%.

Globalement, les marchés asiatiques ont salué lundi la nouvelle intervention de la banque centrale chinoise. Celle-ci a abaissé dimanche ses principaux taux directeurs pour la troisième fois depuis novembre, une initiative visant à réduire les coûts d'emprunt et à relancer la deuxième économie mondiale qui risque de connaître cette année sa plus faible croissance en 25 ans.

Après le soulagement provoqué vendredi chez les investisseurs par les chiffres de l'emploi au mois d'avril aux Etats-Unis, le dollar évolue peu en ce début de semaine face à un panier de devises de référence. En raison de la situation en Grèce et du résultat électoral de dimanche en Allemagne, l'euro recule légèrement pour sa part aux environs de 1,1150 dollar.

Le pétrole est stable, légèrement au-dessus de 65 dollars le baril pour le Brent de la mer du Nord.

  Suite...