La NSA aurait demandé aux services allemands d'espionner Siemens

dimanche 10 mai 2015 16h34
 

BERLIN, 10 mai (Reuters) - La National Security Agency (NSA) américaine a cherché à espionner le groupe industriel Siemens avec l'aide du BND, les services de renseignement extérieurs allemands, rapporte dimanche le Bild am Sonntag.

Le journal ajoute que la NSA a aussi demandé au BND d'espionner la compagnie européenne de défense Airbus.

Pour justifier la surveillance de Siemens, la NSA invoquait un partenariat entre le groupe basé à Munich et une agence de renseignement russe, ajoutant que de la technologie de communication avait ainsi été fournie à Moscou, ajoute le Bild am Sonntag.

Dans un communiqué, un porte-parole de Siemens a démenti les allégations de la NSA.

Le Bild am Sonntag ne dit pas si le BND avait accepté la demande de l'agence américaine.

Les informations selon lesquelles le BND a aidé la NSA à espionner des entreprises et des dirigeants européens a mis en difficulté le gouvernement allemand et menace d'envenimer les relations entre Berlin et Washington.

Le Parti social-démocrate (SPD), partenaire de coalition de la CDU d'Angela Merkel, a critiqué la gestion de ce dossier par la chancelière et a réclamé la liste des critères de surveillance (adresses IP, termes de recherche, noms) du BND. (Michael Nienaber et Harro Ten Wolde, Guy Kerivel pour le service français)