** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

vendredi 8 mai 2015 18h19
 

PARIS, 8 mai (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en nette hausse vendredi, portées par la victoire des conservateurs aux élections législatives britanniques, les chiffres de l'emploi américain au mois d'avril et l'accalmie sur le marché obligataire.

Le Footsie britannique a clôturé sur un gain de 2,32%. À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 2,48%(123,14 points) à 5090,39 points, finissant la semaine sur une progression de 0,87%.

Le Dax allemand a gagné 2,65%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 de la zone euro a avancé de 2,62% et le FTSEurofirst 300, qui intègre des valeurs britanniques, de 2,83%.

Le Premier ministre britannique David Cameron a remporté une victoire électorale d'une ampleur inattendue aux législatives de jeudi, ce qui lui permettra de diriger le Royaume-Uni pendant cinq années supplémentaire.

"Si la City est par essence favorable aux conservateurs, les traders ont célébré une victoire de la continuité autant que celle des Tories", selon Marcus Bullus, de MB Capital.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street évoluait en nette hausse, après l'annonce d'un rebond des créations d'emplois en avril aux Etats-Unis, où le chômage a atteint un plus bas depuis près de sept ans.

Parmi les valeurs britanniques ayant profité du revers des travaillistes, la banque Lloyds, l'énergéticien Centrica et le groupe de défense Babcock ont gagné de 6% à 9% et figurent parmi les plus fortes hausses de l'Eurofirst 300, derrière Syngenta, qui a bondi de 19,30% après avoir refusé l'offre de rachat de Monsanto.

A Paris, où aucune valeur n'a terminé dans le rouge, Alcatel-Lucent s'est adjugé 4,44%, profitant d'un relèvement de recommandation d'UBS sur son titre, ainsi que celui de Nokia (+4,11%) et Ericsson (+4,46%).

* Tableau des principaux marchés mondiaux : ]

(Myriam Rivet pour le service français, édité par Patrick Vignal)