RPT-France-Coût de financement à 10 ans a plus que doublé en 1 mois

jeudi 7 mai 2015 12h39
 

(Répétition titre)

PARIS, 7 mai (Reuters) - La France a émis jeudi 8,498 milliards d'euros d'obligations assimilables du Trésor (OAT), dont 3,717 milliards d'OAT de référence à 10 ans à un taux moyen pondéré plus que doublé par rapport au mois dernier (+0,98% contre +0,46% en avril).

L'adjudication mensuelle d'OAT de maturité longue n'a pas échappé à ce que des gérants et des analystes préfèrent appeler "choc obligataire", à l'oeuvre depuis près d'une semaine, plutôt que "krach obligataire".

Le rendement du Bund allemand à 10 ans, référence de la zone euro, a touché jeudi sur le marché secondaire un plus haut depuis octobre 2014, à +0,799%, après être tombé quasiment à zéro le 17 avril (+0,05%), un plus bas record, sous l'effet de la politique d'assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne, soucieuse d'éviter une déflation en zone euro.

L'OAT à 10 ans, dont le rendement était tombé à plus bas historique de +0,332% sur le marché secondaire est repassé au-dessus de 1,0% et touché un plus haut à 1,119%, soit son niveau de novembre 2014.

L'Agence France Trésor, qui gère la dette de l'Etat, a aussi adjugé 3,191 mds d'euros d'une ancienne OAT, la 4,25% octobre 2023, au taux moyen pondéré de 0,74% contre 0,44% en mars.

Elle a également adjugé 1,59 milliards d'OAT 2,75% octobre 2027 au taux moyen de 1,18% contre 1,39% en décembre 2014.

Le tableau de l'adjudication : (Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)