Henkel déçoit au 1er trimestre, confirme ses perspectives 2015

jeudi 7 mai 2015 08h55
 

FRANCFORT, 7 mai (Reuters) - Henkel a annoncé jeudi une progression moins marquée qu'attendu de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre, du fait de conditions plus difficiles, en particulier en Europe de l'Est.

Le bénéfice avant impôts et charges financières (Ebit) du groupe s'est établi à 648 millions euros au premier trimestre, en deçà du consensus Reuters de 676 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires a progressé à 4,43 milliards d'euros (dépassant les prévisions de 4,34 milliards d'euros), soutenu par les effets de change liés au renforcement du dollar.

Henkel a consacré 54 millions d'euros aux dépenses de restructuration, quasiment le double du montant de ce poste l'année précédente.

Le fabricant de la lessive Persil et des produits capillaires Schwarzkopf a confirmé tabler sur une croissance organique de ses ventes comprise entre 3% et 5% cette année ainsi que sur une progression de sa marge d'Ebit, à environ 16%, contre 15,8% en 2014.

Le groupe allemand, particulièrement exposé à la Russie, son quatrième marché, a revu en hausse le mois dernier l'impact négatif de la crise ukrainienne sur son bénéfice opérationnel.

Au cours des trois premiers mois de l'année, Henkel a également été confronté à une stabilité de son activité aux Etats-Unis, son principal marché, où la concurrence acharnée se traduit par une forte pression sur les prix.

Le titre Henkel était en baisse de 0,5% dans les échanges d'avant-Bourse. (Kirsti Knolle, Myriam Rivet pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)