** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

jeudi 7 mai 2015 08h03
 

PARIS/LONDRES, 7 mai (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en légère baisse jeudi à l'ouverture, à l'instar de Wall Street, affectées en outre par le récent rebond de l'euro et prudentes en attendant le résultat des élections en Grande-Bretagne.

Les Britanniques élisent ce jeudi leurs représentants à la Chambre des communes et à travers eux le Premier ministre qui dirigera la cinquième puissance économique mondiale, lors d'un scrutin qui s'annonce particulièrement indécis. Le POINT sur les élections:

L'euro a repassé la barre de 1,13 dollar pour la première fois depuis fin février, soutenu par une nouvelle hausse des rendements obligataires allemands.

Avec le reflux des craintes de déflation, une inversion des flux liée aux rachats massifs d'actifs de la Banque centrale européenne entraîne un courant de ventes des obligations européennes les mieux notées et des actions.

"La faiblesse du marché obligataire est un thème central sur les marchés américains et européens", commente Stan Shamu, responsable de la stratégie chez IG à Melbourne, dans une note à ses clients. "Elle a d'ores et déjà clairement commencé à affecter les actions en sapant la confiance sur ce marché."

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu'à 0,2% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,1% et le FTSE à Londres 0,2% également.

La Bourse de Tokyo, qui a rouvert après les trois journées fériés de la Golden Week, perdait plus de 1% peu avant la clôture.

La veille, Wall Street a fini en baisse d'un demi-point de pourcentage après la mise en garde la présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen contre le niveau élevé de valorisation des marchés actions.

"A une période où le sentiment des investisseurs est déjà fragile, Yellen a a encore ébranlé la confiance en suggérant que les valorisations sur le marché d'actions sont globalement relativement élevées", commente Stan Shamu.   Suite...