La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mercredi (clôture)

mercredi 6 mai 2015 19h34
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 6 mai (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la
Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en hausse de
0,15% à 4.981,59 points mais sous son plus haut du jour
(5.013,21 points) après une séance nerveuse durant laquelle
l'euro a pesé sur la cote. La baisse du dollar s'est accélérée
contre la monnaie unique, repassée au-dessus de 1,13 dollar
 après de nouveaux signes de fléchissement de l'économie
américaine  :
    
    * ALCATEL-LUCENT (+3,58% à 3,209 euros) a signé la
plus forte hausse du CAC 40 alors que le projet d'acquisition de
l'équipementier télécoms franco-américain par le groupe
finlandais Nokia (-1,47%) élargit sa base de
sympathisants parmi les analystes. 
    
     * Les BANQUES de la zone euro (+0,93%) ont retrouvé
des couleurs dans le sillage des établissements grecs 
(+9,12%) après avoir été chahutées la veille alors qu'Athènes
avait soufflé le chaud et le froid face à ses interlocuteurs de
la zone euro et du Fonds monétaire international.
 
    * BNP PARIBAS a pris 1,8% à 56,03 euros. 
    * CREDIT AGRICOLE, dont l'activité de banque de
financement et d'investissement a soutenu les résultats
trimestriels, a pris 0,55% à 13,62 euros.
    * En revanche, SOCIETE GENERALE a lâché 2,27% à
43,75 euros après une publication trimestrielle jugée décevante.
 
    
    * SOLVAY (-3,69% à 129,15 euros) a accusé la plus
forte baisse perte du CAC 40, les investisseurs se montrant
déçus des résultats trimestriels du groupe de chimie.
 
    
    * GEMALTO, plus forte baisse du SBF 120,
a perdu 3,73% à 80,09 euros après une progression de 22,46%
depuis le début de l'année.
    
    * COFACE a perdu 3,01% à 10,79 euros après une
progression de 2,3% à périmètre et changes constants du chiffre
d'affaires trimestriel de l'assureur-crédit, soutenu par les
activités en Amérique du Nord et dans les pays émergents.
 Credit Suisse juge cependant "limité" le
potentiel de hausse de la valeur.
    
    * ICADE a perdu 1,97% à 72,34 euros après un recul
du taux d'occupation financier (TOF) du pôle foncier de la
société immobilière au premier trimestre par rapport à la fin de
l'année dernière, pénalisé par l'activité de bureaux.
 
    * Les valeurs de l'IMMOBILIER (-2,27%) ont accusé
la plus forte baisse sectorielle en Europe, affectées par les
tensions sur les taux d'intérêt. UNIBAIL RODAMCO a
perdu 2,64% à 234,05 euros, KLEPIERRE a abandonné
3,15% à 41,465 euros., GECINA 2,32% à 117,95 euros.
    
    * APERAM (+12,57% à 38,295 euros) a signé la
meilleure performance du SBF 120 au lendemain de
l'annonce par le fabricant d'acier inoxydable d'une hausse
inattendue de ses résultats au premier trimestre.
 
    
    * BUREAU VERITAS a progressé de 3,09% à 21,35 euros
après l'annonce par le spécialiste des services d'évaluation de
conformité et de certification d'une accélération plus forte que
prévu de sa croissance organique au premier trimestre.
 
    
    * STMICROELECTRONICS (+1,41% à 6,888 euros) a
rebondi sur sa moyenne mobile à 200 jours, à 6,806 euros. La
valeur a également profité du relèvement la veille pour la
deuxième fois cette année des prévisions de bénéfice et de
chiffre d'affaires du fabricant allemand de puces Infineon
 (+2,05%). 
    
     * INNATE PHARMA (+3,03% à 15,97 euros) n'en finit
pas de monter alors que l'enthousiasme du marché pour l'accord
conclu avec AstraZeneca, qui a fait changer de dimension
la biotech française, ne se dément pas 
    
    * GENFIT est restée très entourée et a gagné 3,39%
à 39,7 euros à la veille de la publication de son chiffre
d'affaires trimestriel. Le titre enregistre un gain de près de
9,0% depuis le 29 avril, date à laquelle le président de la
biotech a déclaré à Reuters que Genfit rencontrerait
prochainement la FDA américaine pour analyser les premiers
résultats de son produit GFT505 dans le traitement de la NASH et
discuter des conditions de la dernière phase des essais.
 
    
    * BLUE SOLUTIONS a gagné 4,77% à 25,49 euros, la
filiale du groupe Bolloré (-1,34% à 4,864 euros) qui
exploite notamment le service d'autopartage Autolib' ayant fait
état d'une forte croissance de son activité trimestrielle.
 
       
    * FAIVELEY TRANSPORT (+6,06% à 58,81 euros) a été
entourée, des analystes se montrant plus optimistes à propos du
groupe spécialisé dans les systèmes d'équipements ferroviaires
avant la présentation le 28 mai de ses résultats annuels et d'un
nouveau plan stratégique. 
    
    * CARMAT a chuté de 7,36% à 66,0 euros alors que
la société a expliqué que la mort du deuxième patient greffé
avec son coeur artificiel était liée à une dégradation du
fonctionnement de la prothèse lié à un problème technique.
 
    

 (Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique
Rodriguez)