LE POINT sur les élections en Grande-Bretagne

jeudi 7 mai 2015 11h30
 

LONDRES, 7 mai (Reuters) - Les Britanniques élisent ce jeudi leurs représentants à la
Chambre des communes et à travers eux le Premier ministre qui dirigera la cinquième puissance
économique mondiale, lors d'un scrutin qui s'annonce particulièrement indécis.
    Ni le Parti conservateur de David Cameron, le Premier ministre sortant, ni le Parti
travailliste d'Ed Miliband, ne paraissent en mesure de s'assurer une majorité à la Chambre des
communes.
    Cette incertitude pèse lourdement sur les grands dossiers débattus pendant la campagne: la
politique économique, avec les difficiles et impopulaires mesures budgétaires à prendre,
l'avenir de la Grande-Bretagne au sein de l'Union européenne et celui de l'Ecosse au sein du
Royaume-Uni et l'immigration.
    Plus de 45 millions de Britanniques sont appelés aux urnes. Les bureaux de vote resteront
ouverts jusqu'à 21h00 GMT, les résultats seront connus tardivement, pour l'essentiel aux
premières heures de vendredi.
 
    EN CAMPAGNE
 Les Britanniques élisent leurs députés dans un suspense total         
 Les élections les plus indécises depuis des décennies                      
 Derniers sondages: situation toujours indécise à la veille du scrutin 
 Qu'il perde ou gagne, la carrière de Cameron tient à un fil           
 En quête du 10 Downing Street, "Ed le Rouge" soigne son image         
 L'Ecossaise Nicola Sturgeon, star surprise de la campagne             
 L'anti-européen Nigel Farage, trouble-fête à la peine                 
    
    THEMES ET DEBATS
 Référendum sur l'UE: les LibDem pourraient négocier avec Cameron      
 Blair s'en prend au projet de référendum de Cameron sur l'UE          
 La menace d'un "Brexit" inquiète Paris                                
 Le Labour exclut tout accord avec les nationalistes écossais          
 L'économie britannique ralentit avant les élections                   
 A chacun son toit: le "rêve conservateur" de Cameron                  
 Cameron s'engage à ne pas augmenter les impôts                        
 Miliband veut convaincre de sa crédibilité économique                 
 Le Labour met l'accent sur la lutte contre l'évasion fiscale          
 ENCADRE La santé, priorité des électeurs donc des partis britanniques 
 L'UKIP promet de mettre fin à "l'immigration de masse"                
 La dissuasion nucléaire s'invite dans la campagne électorale          

    GRAPHIQUE
    (derniers sondages, profil des candidats, programmes électoraux)
 here
       
    Pour suivre en français l'actualité britannique, cliquer sur