Exor persiste avec son offre sur PartnerRe

lundi 4 mai 2015 19h18
 

MILAN, 4 mai (Reuters) - La holding italienne Exor , qui contrôle Fiat Chrysler Automobiles, s'est dite "pleinement attachée" à son offre de 6,4 milliards de dollars en numéraire pour racheter le réassureur américain PartnerRe, qui l'a pourtant rejetée en défendant son projet d'alliance avec Axis Capital Holdings.

Cette détermination signifie que les actionnaires de PartnerRe vont désormais devoir trancher entre les deux offres. La déclaration d'Exor indique en outre qu'elle ne devrait pas relever son offre dans l'immédiat.

Exor, holding de la famille Agnelli, a formulé son offre à 130 dollars par action PartnerRe en avril pour supplanter le projet de fusion intégralement en actions de PartnerRe et Axis, une opération évaluée à 11 milliards de dollars annoncée en janvier et destinée à créer l'un des premiers réassureurs mondiaux.

PartnerRe juge que la proposition d'Exor le sous-valorise.

Exor affirme pour sa part que son offre représente une prime de 16% sur la valeur implicite par action PartnerRe au regard des conditions prévues par le projet de fusion avec Axis.

Dans un communiqué commun, PartnerRe et Axis ont annoncé lundi que leur projet de mariage prévoyait désormais également le versement d'un dividende exceptionnel de 11,5 dollars par action pour les détenteurs de titres PartnerRe. (Stephen Jewkes; Bertrand Boucey pour le service français)