Bayer rachète les droits d'un anticoagulant d'Isis Pharma

lundi 4 mai 2015 16h59
 

FRANCFORT, 4 mai (Reuters) - Bayer a conclu un accord avec Isis Pharmaceuticals pour s'assurer les droits sur un traitement anticoagulant expérimental du laboratoire californien, afin de renforcer son portefeuille cardiovasculaire.

Le groupe pharmaceutique allemand prévoit de tester cet anticoagulant, baptisé ISIS-FXI, auprès de patients non éligibles aux traitements actuellement disponibles du fait d'un risque hémorragique accru.

Ce produit est pour l'instant testé dans la prévention des thromboses (caillots sanguins) mais Bayer projette d'explorer son utilisation dans des indications plus larges.

Selon les termes de l'accord, Isis doit recevoir 100 millions de dollars (89,6 millions d'euros) immédiatement, un paiement supplémentaire de 55 millions de dollars dépendant de l'issue d'une étude pilote auprès de patients présentant une fonction rénale affectée.

D'autres paiements sont prévus pour les grandes étapes de la vie du médicament et de sa progression sur le marché, ainsi que des primes sur les marges.

Une fois achevés les travaux en cours sur ce composé chez Isis, Bayer prendra en charge au niveau mondial le développement clinique, les demandes d'autorisations auprès des autorités sanitaires ainsi que la promotion du produit. (Ludwig Burger, Myriam Rivet pour le service français, édité par Bertrand Boucey)