Warren Buffett défend ses participations dans IBM et Coca-Cola

lundi 4 mai 2015 14h54
 

NEW YORK, 4 mai (Reuters) - Warren Buffett a défendu lundi ses participations historiques dans IBM et Coca-Cola , tout en reconnaissant que le marché actions perdra beaucoup de ses attraits dans un environnement de taux redevenu normal.

Le financier américain a donné une interview à CNBC après avoir présidé pendant le week-end l'assemblée générale de sa société d'investissement Berkshire Hathaway, dont il a pris la direction il y a tout juste 50 ans.

IBM, Coke et d'autres valeurs traditionnelles du portefeuille de Berkshire Hathaway ont vu leur croissance marquer le pas ces dernières années, ce qui a suscité des interrogations sur la politique d'investissement de Buffett.

Dans son interview à CNBC, le milliardaire a affirmé qu'il s'était encore renforcé dans IBM au premier trimestre et a il dit s'attendre à une hausse des profits du groupe de services informatiques sur les dix prochaines années.

Il a ajouté que le programme de rachat d'actions d'IBM avait été "énormément bénéfique" pour les actionnaires, tout en se disant réservé en général sur ces opérations qui ne doivent pas faire office de stratégie.

Quant à Coca-Cola, il continue d'avoir une "position concurrentielle très forte", s'est félicité Warren Buffett.

Interrogé sur les perspectives des marchés actions, le patron de Berkshire Hathaway a estimé que les valorisations apparaîtraient tendues si les taux d'intérêt revenaient à un niveau normal.

Les investisseurs anticipent une hausse des taux aux Etats-Unis cette année mais il sera difficile pour la Réserve fédérale de les remonter "significativement" si les taux en Europe restent bas, a-t-il souligné.

Les obligations américaines, pendant ce temps, restent selon lui "très surévaluées". (Ryan Vlastelica, Véronique Tison pour le service français)