CORR-LEAD 1-USA/Auto-Les constructeur asiatiques ont plombé les ventes

vendredi 1 mai 2015 23h50
 

(Bien lire au quatrième paragraphe que les ventes ont été de 16,5 millions en rythme annualisé)

par Bernie Woodall et Ben Klayman

DETROIT, 1er mai (Reuters) - Le marché automobile américain a finalement augmenté moins que prévu en avril, les ventes des grands constructeurs asiatiques n'ayant pas été aussi bonnes que celles de General Motors ou de Ford, qui ont tous deux fait état vendredi de livraisons de véhicules neufs supérieurs aux attentes.

En revanche, Toyota, Nissan, Honda , l'ensemble Hyundai -Kia mais aussi Fiat Chrysler ont tous annoncé des chiffres de ventes en-deçà des anticipations.

Selon le cabinet Autodata, les ventes totales de voitures neuves aux Etats-Unis ont augmenté de 4,6% le mois dernier, à 1.454,951 unités alors que les spécialistes du secteur avaient anticipé une augmentation de 6%.

En rythme annualisé, les ventes s'élèvent à 16,5 millions d'unités, contre 17,5 millions en mars, alors que les analystes avaient tablé sur un chiffre compris entre 16,7 et 16,8 millions.

Mais les principaux responsables du secteur ont souligné que la demande restait soutenue et que l'on se dirigeait en 2015 vers la meilleure année depuis près de 10 ans.

Le marché automobile est passé de 17 millions de véhicules en 2005 à 10,4 millions en 2009, au plus fort de la crise économique et finacière, avant de commencer à remonter.

"La demande des ménages et des professionnels pour les pickups et les utilitaires se renforce depuis l'automne et c'est un signe évident que le ralentissement de la croissance du PIB au cours des mois d'hiver a été provoqué par des facteurs essentiellement provisoires", a dit Kurt McNeil, vice-président de GM chargé des ventes.   Suite...