Pfizer est l'auteur d'une offre d'achat sur Sobi - sources

jeudi 30 avril 2015 16h56
 

par Olivia Oran, Ben Hirschler et Pamela Barbaglia

NEW YORK/LONDRES, 30 avril (Reuters) - Pfizer est l'auteur discret d'une offre d'achat sur Orphan Biovitrum (Sobi) , spécialiste suédois des maladies rares qui a dit cette semaine faire l'objet d'une proposition préliminaire, ont déclaré des sources au fait du dossier.

Sobi a une capitalisation boursière de 35,8 milliards de couronnes (3,8 milliards d'euros) et sa spécialité en fait une cible de choix en une période de consolidation du secteur de la santé, marquée par une offensive des poids lourds de la pharmacie sur les petites biotechs.

Sobi n'avait pas dit lundi qui lui avait soumis cette proposition préliminaire mais les analystes voyaient avant tout Biogen et Pfizer car ils disposent déjà de partenariats avec la société suédoise.

Le laboratoire suédois, qui produit un traitement de l'hémophilie appelé ReFactor AF vendu par Pfizer, avait reporté mercredi son assemblée générale annuelle prévue le 6 mai après avoir reçu cette proposition.

Sobi et Pfizer se sont refusé à tout commentaire.

Pfizer est en chasse depuis l'échec de son OPA sur AstraZeneca l'an passé. Il s'est en partie consolé en rachetant Hospira pour 15 milliards de dollars en février.

Le laboratoire américain a mis sur pied une unité de recherche sur les maladies rares car il considère ce type particulier de traitements, qui peuvent atteindre des prix astronomiques, comme un bon apport à son portefeuille de produits.

Dans ce segment des maladies rares, Teva Pharmaceutical Industries a racheté Auspex Pharmaceuticals pour 3,5 milliards de dollars en mars. Shire a repris NPS Pharmaceuticals pour 5,2 milliards de dollars en janvier. Enfin, BioMarin Pharmaceutical a mis la main sur Prosensa Holding pour 840 millions de dollars en novembre. (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand Boucey)