Résultats en hausse pour les sociétés d'intérim avec l'Europe

jeudi 30 avril 2015 14h18
 

AMSTERDAM, 30 avril (Reuters) - L'amélioration des marges aux Etats-Unis et le début de reprise économique en Europe ont permis au groupe néerlandais d'intérim Randstad d'améliorer son chiffre d'affaires et son bénéfice au premier trimestre malgré la concurrence rencontrée sur certains marchés, notamment aux Pays-Bas.

Numéro deux du secteur en Europe, Randstad a souligné jeudi que son chiffre d'affaires avait progressé sur tous ses marchés hors France et Allemagne, avec une croissance organique par jour ouvré en hausse de 5% en Amérique du Nord, son principal marché.

"Il y a à l'évidence de la solidité dans les développements constatés en Espagne et en Italie et aux Pays-Bas et en Belgique", a dit le directeur financier, Robert Jan van der Kraats, à Reuters.

Même en France, une amélioration marquée a été constatée par rapport au trimestre précédent, a-t-il ajouté, tout en mettant en garde contre des risques en Allemagne, où les arrêts maladie, bien indemnisés, sont en hausse.

Le chiffre d'affaires, conforme aux attentes, est en hausse de 12% à 4,4 milliards d'euros tandis que l'excédent brut d'exploitation (Ebida) s'est élevé à 153 millions d'euros, en hausse de 24% sur un an.

Une autre société d'intérim, USG People, a aussi annoncé jeudi une progression de ses résultats, conformes aux attentes, avec un bénéfice de 121 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 571 millions d'euros. (Thomas Escritt; Bertrand Boucey pour le service français)