Delhaize a dû composer avec un marché belge difficile au T1

mercredi 29 avril 2015 09h10
 

BRUXELLES, 29 avril (Reuters) - Delhaize a publié mercredi un bénéfice d'exploitation trimestriel inférieur au consensus, conséquence des investissements consentis pour regagner de la clientèle en Belgique.

Le titre du groupe de distribution perd 5% à 77,16 dans les premiers échanges à la Bourse de Bruxelles.

Le bénéfice d'exploitation à taux de change comparables est en baisse de 11,2% au premier trimestre, à 173 millions d'euros, alors que le consensus le donnait à 180 millions.

En Belgique, où Delhaize est soumis à une concurrence féroce et à des mouvements sociaux, les ventes des supermarchés à périmètre comparable ont baissé de 2,8%, ce qui est mieux que le consensus qui donnait un recul de 4,6%.

Les marges bénéficiaires belges se sont toutefois réduites de moitié à 1,4% contre 3,1% un an auparavant.

Delhaize précise qu'il a constaté une amélioration du marché belge vers la fin du trimestre et il anticipe un regain de croissance des profits et des ventes au second semestre.

L'enseigne, qui tire l'essentiel de ses revenus des Etats-Unis, a dit que ses ventes dans ce pays avaient augmenté de 2,5% à périmètre comparable, avec des marges opérationnelles stables, à comparer au consensus qui donnait une croissance de 2,1%. (Robert-Jan Bartunek, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)