BOURSE-LDLC recule, le S2 et la prévision de ROC déçoivent

vendredi 24 avril 2015 10h47
 

PARIS, 24 avril (Reuters) - L'action LDLC accuse vendredi matin l'un des replis les plus marqués du CAC Mid & Small dans des volumes nourris, l'activité du spécialiste de la vente en ligne de produits informatiques à la fin de son exercice 2014-2015 et sa prévision de résultat opérationnel décevant le marché.

A 10h37, le titre recule de 3,23% à 18,87 euros dans des volumes représentant 2,1 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, l'indice CAC Mid & Small gagne 0,54%.

LDLC a vu son activité ralentir à +6% au second semestre 2014-2015, à fin mars, ramenant sa croissance sur l'ensemble de l'exercice à 12%, à 285,7 millions d'euros, pénalisé par un contexte macroéconomique "compliqué" en janvier et février.

Au quatrième trimestre, le groupe enregistre ainsi un chiffre d'affaires stable à 69,9 millions d'euros du fait d'un dollar fort qui a conduit LDLC à réviser ses prix de vente de façon "importante" pour préserver ses marges.

"C'est moins bon que prévu et le groupe a abaissé sa prévision de résultat opérationnel", commente un vendeur actions en poste à Paris.

LDLC a estimé jeudi que son résultat opérationnel courant 2014-2015 devrait atteindre 10 millions d'euros.

Lors de l'annonce de son activité au troisième trimestre de son exercice, l'entreprise avait dit viser pour cette année un chiffre d'affaires d'environ 295 millions d'euros et un résultat opérationnel courant de 12 millions d'euros.

"Il est difficile d'apprécier à ce stade l'élasticité de la demande en 2015 et l'évolution de la parité euro-dollar, même si le groupe est confiant dans ses fondamentaux et le fait que le contexte monétaire ne crée pas d'avantages concurrentiels différenciants suivant les distributeurs", estime dans une note Gilbert Dupont.

"Compte tenu d'un effet de base élevé sur les neuf premiers mois 2014-2015 et du manque de visibilité, nous révisons en baisse nos prévisions sur la période 2014-2016, avec en particulier des bénéfices par action réduits de 18%, 24% et 21%", précise la société de Bourse.   Suite...