Libor-D. Bank versera $2,5 mds aux autorités US et britanniques

jeudi 23 avril 2015 15h18
 

WASHINGTON, 23 avril (Reuters) - Deutsche Bank versera 2,5 milliards de dollars (2,32 milliards d'euros) aux autorités américaines et britanniques pour manipulation présumée de taux de référence comme le Libor et sa filiale londonienne plaidera coupable dans cette affaire, ont déclaré jeudi les autorités américaines.

La première banque allemande a aussi conclu un accord de poursuite différé avec le Département américain de la Justice et a reconnu son rôle dans la manipulation du Libor.

La banque a aussi accepté de licencier les collaborateurs impliqués dans cette manipulation et d'interdire leur embauche en son sein, ainsi que de mettre en place un contrôle indépendant, a dit le Département des services financiers de l'Etat de New York.

L'amende de 2,5 milliards de dollars se décompose en 600 millions payés au régulateur new-yorkais, 800 millions à la CFTC (Commodity Futures Trading Commission), 775 millions au Département américain de la Justice et 344 millions à la Financial Conduct Autority (FCA) britannique, ont précisé les autorités. (Karen Freifeld, Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette Rouillon)