La Chine ouvre aux étrangers son marché des cartes de paiement

mercredi 22 avril 2015 17h00
 

PEKIN, 22 avril (Reuters) - La Chine a annoncé mercredi l'ouverture prochaine de son marché de la compensation des transactions par cartes bancaires, une décision qui devrait permettre à des groupes étrangers comme Visa et MasterCard d'accéder directement à un marché estimé l'an dernier plus de 6.000 milliards d'euros.

A partir du 1er juin, les entreprises étrangères pourront créer leur propre société de compensation en Chine et demander à la banque centrale des licences leur permettant d'assurer la compensation de transactions par cartes bancaires, a précisé le Conseil des affaires d'Etat sur son site internet.

Cette décision devrait mettre fin au quasi-monopole dont bénéficie pour l'instant le groupe public China UnionPay et permettre à Visa et MasterCard, les deux principaux acteurs mondiaux des cartes de paiement, de le concurrencer directement.

A la Bourse de New York, Visa gagnait 5,8% en matinée, la plus forte hausse de l'indice Dow Jones, alors en progression de 0,3%. MasterCard avançait de 4,6% au même moment.

Les transactions par cartes bancaires en Chine ont représenté l'an dernier 42.380 milliards de yuans (6.375 milliards d'euros) selon les statistiques de la Banque populaire de Chine (PBoC), un montant en hausse de 33% sur un an.

L'ouverture du marché devrait aussi permettre de résoudre un différend de plusieurs années entre la Chine et les Etats-Unis. En 2012, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) a jugé Pékin coupable de discrimination envers les fournisseurs de services électroniques de paiement.

Visa a déclaré qu'il allait étudier la nouvelle réglementation chinoise et ses modalités de mise en oeuvre. MasterCard n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

Les deux groupes utilisent pour l'instant le réseau d'UnionPay pour la compensation de transactions en yuan et doivent donc lui verser des redevances.

(Matthew Miller, avec le bureau de Pékin, Marc Angrand pour le service français)