Yum Brands se rétablit en Chine, y finira bien l'année

mercredi 22 avril 2015 00h29
 

21 avril (Reuters) - Yum Brands a annoncé mardi que son activité en Chine, son premier marché, se remettait du scandale alimentaire ayant impliqué un de ses anciens fournisseurs et que sa division chinoise devrait finir l'année sur une note positive.

L'action de la maison mère des chaînes de restaurants KFC et Pizza Hut gagnait 4,3% dans les transactions après-Bourse.

Ses ventes en Chine dans les restaurants établis ont baissé moins fortement que prévu au premier trimestre, de 12% au premier trimestre, contre 16% au quatrième et 14% au troisième.

Yum réalise des "progrès continus" en Chine, a dit son directeur général Greg Creed dans un communiqué, ajoutant que la hausse du bénéfice par action de Yum serait "d'au moins 10% sur l'année entière", avec un second semestre vigoureux en Chine.

Les analystes interrogés par Consensus Metrix attendaient une baisse de 14,4% en moyenne des ventes du groupe en Chine. (Lisa Baertlein à Los Angeles, Juliette Rouillon pour le service français)