21 avril 2015 / 20:50 / dans 2 ans

LEAD 2-Wall Street finit en ordre dispersé

* L‘action Mylan a gagné près de 9% après l‘offre de Teva

* DuPont et IBM ont pesé sur le Dow après leurs résultats

* Yahoo recule après Bourse, résultats plus faibles que prévu

* Le Dow perd 0,47%, le S&P cède 0,15%, le Nasdaq gagne 0,39% (Actualisé avec dollar, Treasuries, pétrole, Yahoo)

par Noel Randewich

NEW YORK, 21 avril (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi, l‘indice Dow Jones ayant été affecté par des résultats décevants, tandis que le Nasdaq a terminé près d‘un niveau record, porté par une offre de rachat dans le secteur de la biotechnologie.

L‘indice Dow Jones a perdu 85,34 points, soit 0,47%, à 17.949,59 points. Le S&P-500, plus large, a cédé 3,11 points, soit 0,15%, à 2.097,29. Le Nasdaq Composite a pris en revanche 19,50 points (+0,39%) à 5.014,10 points.

DuPont et IBM ont notamment pesé sur le Dow avec un recul de 2,95% du groupe chimique et de 1,14% du géant de l‘informatique après leurs publications trimestrielles.

Le chimiste américain a annoncé un chiffre d‘affaires en baisse au titre du premier trimestre et ajouté que l‘envolée du dollar aurait des incidences plus sensibles qu‘il ne le pensait sur ses résultats annuels..

IBM a également évoqué l‘impact du dollar fort sur ses ventes en annonçant lundi soir une baisse de quelque 12% de son chiffre d‘affaires au premier trimestre.

Le groupe d‘assurance Travelers, aussi l‘une des 30 valeurs de l‘indice Dow Jones, a reculé de 4,01% après avoir fait état d‘une chute de 21% de son bénéfice net trimestriel.

“Je crois que le marché vient de faire une croix sur la première moitié de l‘année”, dit Aaron Jett, vice-président de la recherche mondiale chez Bel Air Investment Advisors.

“Nous attendons simplement que le calme revienne en ce qui concerne le dollar et les cours du pétrole et personne ne sait vraiment quels seront les effets à long terme.”

YAHOO PERD 2% APRÈS BOURSE

The dollar est en hausse de près de 9% depuis le début de l‘année face à un panier de devises de référence, ce qui affaiblit la compétitivité des entreprises américaines.

Le premier opérateur télécoms mobile Verizon a cédé 0,43% malgré un résultat meilleur que prévu, affecté par la baisse du revenu moyen par abonné..

Omnicom, le numéro un américain de la publicité, a perdu 1,59% à la suite de la publication d‘un chiffre d‘affaires en léger recul du fait du dollar.

Globalement, près de 76% des sociétés de l‘indice S&P-500 qui ont publié leurs comptes ont dépassé le consensus, mieux que la moyenne de 70% des quatre derniers trimestres. Mais lorsqu‘on considère le chiffre d‘affaires, ce pourcentage est ramené à 47%, à comparer à une moyenne de 58% sur les 12 derniers mois.

Par ailleurs, le lancement par le premier génériqueur mondial Teva Pharmaceutical Industries d‘une offre de rachat de 40 milliards de dollars (37,4 milliards d‘euros), soit 82 dollar par action, sur son concurrent de taille plus modeste Mylan a soutenu le Nasdaq.

L‘action Teva a gagné 1,37% et Mylan s‘est envolée de 8,85% à 74,07 dollars, alors que Perrigo (-2,66%), a rejeté après la clôture son offre de rachat à 29 milliards de dollars.

Les obligations du Trésor américain ont baissé, poursuivant leur recul de lundi, certains traders ayant limité leurs positions à l‘achat en vue d‘indicateurs faibles aux Etats-Unis et dans l‘inquiétude sur la capacité de la Grèce à parvenir à un accord avec ses créanciers avant d‘être à court de liquidités.

Le dollar était hésitant face à la plupart des devises.

Les cours du pétrole ont terminé en net recul mardi sur le marché new-yorkais Nymex, les intervenants du marché pariant sur une nouvelle semaine de hausse des stocks de brut américains.Le Brent reste néanmoins en hausse de quelque 13% depuis le début du mois et le brut léger américiane de 16% environ.

Yahoo a annoncé après Bourse un chiffre d‘affaires trimestriel inférieur aux attentes des analystes, le portail internet peinant à améliorer ses recettes de publicité en ligne. Le titre perdait 2,1% dans les transactions hors séance après avoir aussi publié un bénéfice plus faible que prévu. (Avec Caroline Valetkevitch, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below