BOURSE-Ingenico dopé par des spéculations d'une sortie de Safran

mardi 21 avril 2015 18h13
 

PARIS, 21 avril (Reuters) - L'action Ingenico a clôturé à un plus haut historique et en tête des hausses du SBF 120 dans des volumes élevés mardi à la Bourse de Paris, soutenue par de nouvelles spéculations d'un retrait de Safran du capital du spécialiste des services de paiement, qui pourrait faciliter un rachat du groupe.

Le titre Ingenico a fini à 113,45 euros, en hausse de 7,54%, dans des volumes ayant représenté 3,3 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, contre un gain de 0,31% pour le SBF 120. Safran a gagné 2,1% à 68,98 euros.

"Depuis quelque temps, le titre fait l'objet de rumeurs d'un retrait de Safran dans Ingenico", commente un vendeur actions en poste à Paris.

Selon un trader parisien interrogé par Reuters, un désengagement de Safran pourrait attirer des investisseurs et entraîner une OPA sur Ingenico.

Bryan Garnier, dans une note du 10 avril, faisait état d'un article du magazine La Lettre A, selon lequel Safran, à la suite de la nomination de Philippe Petitcolin comme directeur général de l'équipementier à partir du 23 avril, allait vendre sa participation de 9,1% dans Ingenico.

"Si Safran vend vraiment toute sa participation, il n'y aurait pas d'autres obstacles à un rachat du groupe par un tiers", commentait alors le broker.

Joint par Reuters, une porte-parole de Safran n'a fait aucun commentaire sur les spéculations de désengagement du groupe d'Ingenico. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)