LEAD 1-Migrants-Le HCR exhorte l'UE à placer l'asile au coeur des débats

mardi 21 avril 2015 18h48
 

* Le HCR prône de la solidarité entre les Etats membres de l'UE

* En première ligne, l'Italie accueille avec prudence une "première étape"

* Sommet européen "extraordinaire" jeudi à Bruxelles

par Stephanie Nebehay

GENEVE, 21 avril (Reuters) - Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a exhorté mardi les dirigeants de l'Union européenne à aider davantage l'Italie et la Grèce à faire face à la crise des migrants en Méditerranée, et à bien assurer la protection des personnes recueillies.

Le HCR s'est félicité du plan en dix points entériné lundi par les ministres européens des Affaires étrangères et de l'Intérieur, y voyant un bon début, tout en notant que l'accent était mis sur les aspects judiciaires. Ce plan a été arrêté après le naufrage en Méditerranée d'un chalutier à bord duquel se trouvaient possiblement 900 migrants.

Un sommet européen extraordinaire consacré à la crise des migrants en Méditerranée aura lieu ce jeudi, à la demande de l'Italie, en première ligne pour venir au secours des navires de migrants en détresse au large de ses côtes.

"Les dirigeants politiques européens devront apporter les réponses qui conviennent, basées sur les valeurs fondamentales de l'Europe, sur les droits de l'homme et la dignité humaine, la responsabilité, la solidarité", a déclaré Volker Turk, Haut Commissaire adjoint, lors d'un point de presse.

Soulignant que "le diable est dans les détails", le numéro deux du HCR a dit vouloir s'assurer que "la composante asile, l'aspect protection des personnes soit la priorité de ces mesures".   Suite...