Teva pourrait lancer dès mardi une offre sur Mylan-Bloomberg

mardi 21 avril 2015 13h01
 

21 avril (Reuters) - Teva Pharmaceutical Industries , le géant israélien des génériques, pourrait lancer dès mardi une offre non sollicitée sur l'américain Mylan , rapporte l'agence Bloomberg.

Un porte-parole de Teva s'est refusé à tout commentaire sur l'information, qui fait grimper l'action Mylan de quelque 12% en avant-Bourse à Wall Street.

Des spéculations sur une OPA hostile de Teva sur Mylan avaient commencé à circuler le mois dernier et elles se sont intensifiées après l'annonce, le 8 avril, d'un projet d'OPA du laboratoire américain sur son compatriote Perrigo pour quelque 29 milliards de dollars (27 milliards d'euros), considéré par certains comme une parade pour repousser Teva.

Mylan a affirmé vendredi qu'un mariage avec Teva ne répondrait à "aucune logique industrielle" et risquerait fort de se heurter à l'opposition des autorités antitrust.

"Mylan reste attaché à sa stratégie d'indépendance, y compris son projet d'acquisition de Perrigo, et les spéculations actuelles n'ont aucun impact sur cette stratégie", avait déclaré le président exécutif Robert Coury dans un communiqué.

Perrigo chute de 4% à 190,50 dollars dans les échanges d'avant-Bourse mardi.

Teva réalise un chiffre d'affaires annuel de quelque 20 milliards de dollars et affiche une capitalisation boursière de près de 65 milliards.

Mylan, qui a transféré son siège des Etats-Unis aux Pays-Bas à la suite d'une opération dite d'"inversion fiscale", pèse quelque 32,7 milliards de dollars en Bourse et son chiffre d'affaires se monte à 7,7 milliards. (Tova Cohen, avec Bill Berkrot, Véronique Tison pour le service français)