Le Vietnam va ouvrir davantage ses banques aux étrangers

mardi 21 avril 2015 10h11
 

HANOI, 21 avril (Reuters) - Le gouvernement vietnamien va publier un décret permettant aux banques étrangères de détenir des participations "supérieures au plafond actuel de 30%" dans les banques du pays, a déclaré le Premier ministre Nguyen Tan Dung.

La limite de 30% concerne l'ensemble des participations étrangères dans un établissement, le seuil pour un investisseur stratégique étranger étant plafonné à un cinquième.

Ces limitations ont découragé les établissements étrangers qui ne voient pas l'intérêt de détenir des participations minoritaires les privant de tout contrôle.

Nguyen Tan Dung s'exprimait lundi soir en présence de Nobuyuki Hirano, président de Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ qui détient 19,73% de VietinBank -- l'une des six banques étrangères qui détiennent à ce jour des participations stratégiques dans des établissements vietnamiens.

"Au moins cette politique aidera à développer le marché car avec la limite actuelle de 30%, les banques vietnamiennes resteront hors de vue des investisseurs financiers", commente Trinh Hoai Giang, chez Ho Chi Minh City Securities. (Mai Nguyen, Véronique Tison pour le service français)