21 avril 2015 / 08:15 / il y a 2 ans

LEAD 2-Villeroy de Galhau va quitter la BNP, pressenti pour la BdF

* François Villeroy de Galhau est actuellement DG délégué de BNP

* Matignon lui confie une mission sur l‘investissement

* Ce rôle faciliterait une transition vers la Banque de France

* Benoît Coeuré également vu comme un prétendant pour la BdF (Actualisé avec contexte)

par Matthias Blamont et Leigh Thomas

PARIS, 21 avril (Reuters) - François Villeroy de Galhau va quitter ses fonctions de directeur général délégué de BNP Paribas pour se consacrer à une mission de service public sur le financement de l‘investissement en France et en Europe et pourrait ainsi succéder à Christian Noyer à la tête de la Banque de France.

Cette mission, annoncée mardi par les services du Premier ministre, ménagerait à François Villeroy de Galhau une transition du privé au public afin d‘éviter au gouvernement la critique d‘avoir choisi un banquier pour remplacer le gouverneur de la BdF qui prendra sa retraite cette année.

Le nom de François Villeroy de Galhau circulait déjà parmi les candidats potentiels. A en croire Les Echos, le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi s‘est étonné d‘apprendre récemment qu‘un banquier de la BNP pourrait diriger la BdF alors qu‘il pensait que le choix se porterait sur Benoît Coeuré, actuellement membre du directoire de la BCE.

Les services de l‘Elysée se sont refusés à commenter les implications éventuelles de la mission confiée à François Villeroy de Galhau.

Diplômé de l‘École polytechnique et ancien élève de l‘ENA, François Villeroy de Galhau, 56 ans, est directeur général délégué de BNP Paribas depuis le 1er décembre 2011.

Avant d‘intégrer la première banque privée française en 2003, il a effectué l‘essentiel de son parcours dans le service public au sein de cabinets socialistes.

UN REMPLACEMENT DÉLICAT

Il a été conseiller pour l‘Europe au cabinet de Pierre Bérégovoy (1990-1993) au ministère de l‘Economie et a exercé diverses responsabilités à la direction du Trésor (1993-1996), puis comme conseiller financier à Bruxelles, participant à ce titre à la création de l‘euro.

Il a aussi été directeur de cabinet de Dominique Strauss-Kahn (1997-1999) puis Christian Sautter (1999-2000) au ministère de l‘Economie et des Finances.

Matignon a précisé que la mission de François Villeroy de Galhau aurait notamment pour objectif de s‘assurer que la baisse des taux d‘intérêt bénéficie au mieux à l‘ensemble des entreprises françaises et européennes, y compris aux PME, et à leurs décisions d‘investissement.

L‘autre objectif principal sera de “favoriser en Europe une approche intégrée et efficace des besoins de financement, dans le cadre des nouvelles régulations financières.”

Avec le départ de François Villeroy de Galhau, la BNP va devoir choisir entre deux options: son remplacement pur et simple ou une évolution de son dispositif de gouvernance.

Le poste qu‘occupe François Villeroy de Galhau est délicat parce qu‘il conjugue à la fois une mission de direction générale et une mission de coordination des marchés domestiques du groupe (France, Belgique, Luxembourg, Italie).

Georges Chodron de Courcelles, anciennement directeur général délégué comme François Villeroy de Galhau et Philippe Bordenave, n‘a pas été remplacé lorsqu‘il a quitté la BNP le 30 juin après l‘amende record infligée au groupe par les autorités américaines. (Avec Dominique Rodriguez et Matthieu Protard)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below